• auroreaupaysdeslivres

Ecce Homo de Ingrid Aubry

Auto-édité

Merci à l’auteure de me permettre de découvrir son univers.

Alice et Mark se sont connus jeunes, tous les deux sortant d’une période très compliquée de leur vie. Elle jeune noble désargentée, lui nouveau riche grâce au talent entrepreneurial de son père. Ils vont se raccrocher l’un à autre et fonder leur famille. Mais la vie, la routine, le mal-être d’Alice et la soif de pouvoir de Mark vont les éloigner peu à peu.

Mark dirige la puissante société Humabot, entreprise spécialisée dans le développement d’androïdes. Dans un monde où les robots sont omniprésents et occupent de plus en plus d’emplois, la société est florissante.

Mark est prêt à tout pour développer son entreprise, même aux pires manœuvres, aidé d’Angela une humanoïde programmée comme une arme grâce à un obscur programme. Mais Kenneth, l’ingénieur en chef d’Humabot, ne voit pas d’un bon œil la manipulation des humanoïdes et la transgression des règles par son patron. En danger, Kenneth va passer dans la clandestinité et découvrir l’existence d’un réseau qui surveille la dangereuse prise d’autonomie des androïdes.

Le thème de la domination des Intelligences Artificielles sur l’humain, la créature prenant le pas sur son maître est un thème souvent développé ces dernières années. Mais dans ce livre ce n’est pas une simple projection, c’est en train de se dérouler sous nos yeux.

Le roman a développé à la fois une histoire complexe, prenante et un vrai monde bien construit et détaillé avec ses règles, ses lois et ses détournement. L’histoire est entrecoupée d’articles d’une journaliste qui nous éclaire sur cette société futuriste, ses règles, son évolution et les dangers imminents. C’est plutôt bien fait et cela nous permet de bien intégrer le monde dans lequel nous entraine le livre.

On est plongé dans ce futur proche où les robots cohabitent avec les humains et occupent tout un tas de fonctions; employés, assistants mais aussi docteurs, artistes... Des androïdes de plus en plus intelligents et compétents dans tous les domaines mais incapables de ressentir toute la palette d’émotions propre à l’humanité.

Une histoire passionnante où malgré le sujet les humains sont bien présents et développés. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Alice, femme toute en émotion et sensibilité et qui garde au fond d’elle la blessure de l’enfant qu’elle a eu et qu’elle n’a jamais connu.

Le livre est construit autour de trois groupes de personnages aux motivations et aux sensibilités différentes.

On a d’abord Mark, Angela, la société Humabot. C’est la robotisation de nos vies poussée à l’extrême avec des personnages froids, durs, insensibles, focalisés sur l’objectif à atteindre. Angela en particulier est l’archétype de l’androïde dangereux et prêt à s’affranchir de la tutelle humaine. Mark va se faire dépasser par sa créature.

Alice au contraire est un personnage tout en sensibilité. Elle semble porter en elle toutes les émotions, comme une représentante de ce que ne seront jamais les robots.

Et enfin Kenneth, Aurore et le réseau Hawking qui luttent dans l’ombre contre la montée en puissance des androïdes toujours dotés de nouvelles capacités. Ils restent dans l’ombre, surveillant sans relâche les activités des androïdes du monde entier.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre qui a su me captiver et me surprendre tout au long de ses 650 pages.

Parfois tout de même quelques longueurs inutiles comme par exemple le récit complet du film que Alice et son compagnon robotique Paresh vont voir au cinéma. Ça rallonge ce livre déjà conséquent et n’apporte franchement rien à l’histoire.

Si vous aimez le suspense, l’aventure, les intrigues et les intelligences artificielles, n’hésitez pas à découvrir ce livre: https://www.amazon.fr/Ecce-Homo-Ingrid-Aubry-ebook/dp/B085W9DXQH

52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout